Le Manoir de Ninon
Ile-de-France Les Chateaux

DOMAINE DE VILLARCEAUX : un havre de paix à découvrir

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager

J’ai le plaisir de vous parler aujourd’hui d’un lieu très cher à mon cœur, où je me rends régulièrement depuis plusieurs mois maintenant : le Domaine de Villarceaux. Il parait que le destin fait bien les choses…et bien je vous le confirme ! J’ai découvert ce havre de paix par pur hasard au fil de mes promenades estivales. Vous souhaitez que je vous raconte ma petite anecdote ? Je vous entends tous répondre « Oui » par la pensée (du moins je l’imagine). Et bien, ce jour-là, je souhaitais visiter le Château d’Ambleville et ses jardins réputés, malheureusement je disposais uniquement de ma carte bancaire pour régler ma visite. Un petit conseil que je peux vous donner : prévoyez toujours des liquidités lors de vos découvertes culturelles, car ce jour là je n’ai pas pu visiter Ambleville.

Pour me consoler, j’ai continué ma route et suis finalement tombée sur ce que je considère comme un joyau du patrimoine français. Et je pèse mes mots. Vous souhaitez découvrir un lieu où vous avez l’impression que le temps est arrêté ? De vous projeter quelques siècles en arrière et imaginer la vie que vous auriez pu avoir à une autre époque ? Et bien c’est à Villarceaux que vous devez vous rendre.

Méconnu du grand public, ce qui peut être une bonne chose finalement car cela assure sa tranquillité. Mais quel dommage, ce lieu ne demande qu’à être découvert, car il est le témoin de notre histoire ! Pour moi, ce domaine possède tous les atouts pour faire partie des lieux les plus visités d’Île-de-France : un véritable havre de paix, une Histoire hors du commun et un patrimoine architectural exceptionnel.

Je vous emmène avec moi afin de partir à sa découverte !

Un paradis terrestre en pleine nature

 

Situé à seulement 80km de la capitale, Le Domaine de Villarceaux est niché au cœur du Vexin. Pour les amoureux de la nature comme moi, c’est un paradis terrestre. Loin du tumulte de la vie parisienne, le Domaine de Villarceaux vous offre la possibilité de vous évader le temps d’une balade ou d’une visite.

Les 80 hectares du domaine deviennent un véritable terrain de jeux pour les enfants en quête de défoulement. Les nombreuses parcelles d’herbe forment un parfait matelas pour le repos de ceux qui souhaitent farnienter au soleil ou à l’ombre d’un tilleul. Les nombreux sentiers autour des différents jardins du Domaine de Villarceaux ravissent les adeptes des longues balades.

Vous l’aurez compris, le Domaine de Villarceaux est un lieu où l’on peut se ressourcer comme on le souhaite. Je suis moi-même francilienne, et c’est clairement MON havre de paix pour me relaxer le week-end. Je suis certaine qu’il aura le même effet sur vous, que vous soyez étudiant, actif sans enfant, une famille, ou un couple de retraités.

Histoire du Domaine de Villarceaux

 

C’est au XIème siècle que remontent les origines du Domaine de Villarceaux, avec la construction d’un château fortifié en bois. Ce château laissera ensuite place à une véritable forteresse.

Au XVème siècle, les membres de la famille des Mornay deviendront les seigneurs de Villarceaux, et ce pendant plus de deux siècles, jusqu’à l’extinction de la branche. Ils entreprendront de grands changements dans le Domaine, qui s’agrandit et devient une véritable propriété agricole. La forteresse dédiée à la défense laissera alors place à un château dédié à l’habitation et aux plaisirs.

Au XVIIIème siècle, le Domaine de Villarceaux possède alors plusieurs milliers d’hectares. Il est l’un des royaumes les plus importants du nord.

Classé aux Monuments Historiques depuis 1941, Villarceaux appartient aujourd’hui à la Fondation « Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme », et est géré par la Région Ile-de-France.

Un patrimoine architectural hors du commun

 

Vous serez sans aucun doute surpris par tout ce que l’on peut trouver au Domaine de Villarceaux. Les adeptes de l’époque médiévale, de l’époque moderne, des jardins fabuleux ou encore des bonnes balades en famille seront servis. Le Domaine de Villarceaux, c’est 80 hectares compris dans un mur d’enceinte de 5 kilomètres de long. Le Domaine de Villarceaux, c’est également des communs, des jardins labelisés « jardins remarquables » et pas moins de 3 châteaux !

Le Château médiéval : la Tour Saint-Nicolas

En arrivant au Domaine de Villarceaux, vous arriverez sur la dernière des 4 tours qui composaient l’ancien château du XIème siècle. D’abord en bois, il sera ensuite transformé au XIIIème siècle pour être en bois et en pierre, puis en 1320 il sera construit totalement en pierre. Le château médiéval sera finalement détruit au XVIIIème siècle par le propriétaire du Château dit « du haut », afin d’utiliser les pierres pour la construction des communs destinés aux serviteurs.

Lors de votre visite, je vous invite à entrer dans la Tour. Vous y découvrirez une source d’eau potable. Elle était destinée à alimenter ses habitants en cas de siège et d’empêcher toute tentative d’empoisonnement. Pour ceux qui visiteront le domaine en pleine canicule, allez-y pour vous trouver la fraîcheur. Une légende raconte que c’est une fontaine de jouvence ! Rendez-vous dans 10 ans, je vous dirai si j’ai gardé ma jeunesse 😊

Le Château Renaissance, dit « Manoir de Ninon »

Construit en 1560 à l’emplacement de l’ancienne basse-cour médiévale, ce Manoir renferme de fabuleux décors du XVIème et XVIIème siècle. Et là vous devez vous dire : « Mais c’est qui cette Ninon ? ». Ce Manoir fait référence à Ninon de Lenclos. Cette femme de lettres et d’esprit était l’une des plus importantes de son temps. Elle a en effet côtoyé ce lieu lors de sa relation avec Louis de Mornay, Marquis de Villarceaux. Contrairement à ce que l’on peut voir ou entendre, Ninon de Lenclos n’y séjournera que quelques semaines (et non pas 3 ans), mais elle marquera à tout jamais l’esprit de Villarceaux. Je vous parle plus bas de la relation entre Ninon de Lenclos et le Marquis de Villarceaux.

Ce lieu n’est malheureusement pas ouvert à la visite (sauf cas exceptionnel), à mon plus grand regret. Je rêve de pouvoir un jour y entrer !

Les communs du Manoir

Les communs du Château Renaissance ont été construits en 1563 autour d’une cour, vous y trouverez de véritables joyaux d’architecture. On y trouve notamment une boulangerie du XVIème siècle. Cette boulangerie produisait quotidiennement du pain pour 100 à 150 personnes.

Le Vertugadin

Après avoir traversé la cour des communs, je vous invite à avancer vers le Château dit « Du Haut ». Vous arriverez alors à un Vertugadin, qui n’a jamais été modifiée depuis sa création. Un vertugadin est un jardin en escalier, que l’on retrouve notamment dans les jardins à la française. Ce nom fait notamment référence aux éléments que l’on retrouve dans les robes de femmes, qui ont une forme courbée. Lors de votre montée, vous pourrez rencontrer plusieurs statues du XVIIème et XVIIIème siècle, venant tout droit d’Italie.

Le Château dit « Du Haut »

Après votre ascension du vertugadin, vous arriverez enfin au château du XVIIIème siècle. Souvenez-vous de ce que vous avez découvert quelques minutes plus tôt : la Tour Saint-Nicolas du XIVème siècle, et Manoir de Ninon du XVIème siècle, et maintenant nous entrons dans le XVIIIème siècle. C’est vraiment ce que j’apprécie dans ce lieu : nous faisons un véritable voyage dans le cours de l’Histoire.

C’est en 1744 que Charles Jean-Baptiste du Tillet, Marquis de Bussière, conseiller de Louis XV en matière de finance, hérite du Domaine comme cadeau de mariage. Il estime que la partie construite en bas du domaine ne soit pas digne d’y vivre et de recevoir ses futurs convives, notamment la cour les membres de la cour. Il décide donc de faire construire sa demeure sur les hauteurs du Domaine de Villarceaux, profitant ainsi d’une vue exceptionnelle sur le Vexin pour impressionner l’assemblée. Construit entre 1755 et 1759, ce Château possède encore son mobilier d’origine, l’un des derniers en France. La construction a été mené par l’architecte parisien Jean-Baptiste Courtonne, qui s’occupait principalement de la construction d’Hôtel particulier de ville. C’est pourquoi l’on retrouve cette architecture et cette disposition des pièces si particulière aux hôtels particuliers. J’apprécie beaucoup ce château petit, convivial, intime et meublé.

Les jardins

Le Domaine de Villarceaux possède plusieurs jardins, avec le label « Jardin remarquable ».  Pendant votre balade au cœur du Domaine de Villarceaux, vous trouverez près de la Tour Saint-Nicolas la terrasse médiévale où sont cultivées des plantes médicinales. En face de la terrasse, un véritable jardin sur l’eau : le parterre sur l’eau, datant du XVIème siècle. Autour, le Manoir se reflète dans les eaux du Miroir de Ninon, autour duquel vous pouvez vous balader, avant d’arriver au grand étang.

Comme vous pouvez le voir l’eau est un élément clé dans le Domaine de Villarceaux, qui vit en quasi-autarcie. On dénombre 32 sources, ce qui représente un record en France et en Europe.

Même si le Domaine possède énormément d’atouts, les jardins sont pour moi l’atout principal du lieu ! Il casse tous les codes que l’on a l’habitude de voir. On peut difficilement comparer le Domaine de Villarceaux à un autre lieu historique tellement il est unique ! Et ses jardins jouent un rôle majeur dans son unicité. Je ne vous en dis pas plus, afin que vous ayez la surprise lors de votre visite.

Ninon de Lenclos et Louis de Mornay : un amour passionnel

 

Dans la liste des couples mythiques, nous pouvons évoquer Roméo et Juliette, Bonnie et Clyde,   et… Ninon de Lenclos et Louis de Mornay, Marquis de Villarceaux.

Anne Ninon de l’Enclos, dite Ninon de Lenclos, est une des femmes les plus célèbres de son temps sous Louis XIV. Femme de lettres et d’esprit, elle est connue pour tenir un salon où de célèbres convives viennent discuter et partager.

Louis de Mornay, militaire et courtisan proche de Louis XIV, est le Marquis de Villarceaux, propriétaire du Domaine de Villarceaux. Il avait une réputation de séducteur et de mari infidèle, et n’était donc pas apprécié de tous ses pairs (il l’aura bien cherché 😉)

C’est lors d’une soirée organisée dans le salon de Ninon que les deux tourtereaux se sont rencontrés. Boisrobert, poète et dramaturge, était convié à ce fameux salon, et décida d’emmener avec lui Louis de Mornay. C’est un véritable coup de foudre qui opère entre Ninon de Lenclos et le Marquis (comme dans les films !). Mais voilà, Louis doit s’absenter pendant 8 jours. Pendant ces 8 jours où Ninon de Lenclos se retrouvera sans lui, la réputation du Marquis remontera à la surface. Mais c’est sans connaître Ninon, cette femme forte, à l’esprit indépendant. Au diable les commérages, son amour pour Louis de Mornay est plus fort.

A son retour, le Marquis de Villarceaux emmena sa douce dans ses terres : le Domaine de Villarceaux. Elle logera durant quelques semaines dans le vieux château. On dit même que Louis de Mornay l’emmena tremper ses mains dans la source, cette fameuse fontaine de jouvence qui assure la jeunesse. Ces semaines passées ensemble au Domaine de Villarceaux sont un véritable havre de paix pour les deux tourtereaux. Louis de Mornay, ce jaloux maladif, avait pour lui-seul sa bien-aimée. Il la possédait, elle, cette femme inconstante qui se prête sans jamais donner. Le marquis ressentait une grande fierté. Mais cela ne durera pas longtemps. Ninon de Lenclos devait des comptes à la justice, ce qui força son retour à Paris. Elle reprendra donc ses quartiers, ainsi que ses habitudes. Ce retour à la réalité l’éloigna du Marquis de Villarceaux, qui était de plus en plus jaloux et lui demandait de rendre des comptes. Cette amour si fort et passionnel s’estompa et finira par se terminer. Malgré cette triste fin, le Marquis de Villarceaux fut avantagé par cette relation. L’amour de Ninon était comme un titre, ce qui lui a permis de se faire connaître de ses compères et du Roi. Il deviendra très proche du Roi de France, Louis XIV.

Le Saviez-vous ?

Dans le Château du Haut, vous pourrez observer un tableau un peu particulier : une toile représentant François d’Aubigné, Madame de Maintenon, la seconde épouse de Louis XIV. Cette toile, la représentant telle une déesse grecque au sein nu, fut peinte par le Marquis de Villarceaux lui-même. Après sa rupture avec Ninon de Lenclos, ce séducteur invétéré jeta son dévolu sur la future épouse du Roi de France. Ils auront une relation intime pendant près de 3 ans.

Peinture de Madame Scarron par Louis de Mornay
© Flickr

Les événements au Domaine de Villarceaux

 

De nombreux événements sont organisés tout au long de l’année, afin de faire découvrir ce lieu méconnu, et de donner vie au Domaine de Villarceaux. Ces événements sont organisés par Les Amis de Villarceaux, une association qui œuvre pour sa promotion.

Je ne vais pas tous vous les présenter, car ils sont nombreux, voici donc une petite sélection de mes événements préférés :

La Nuit à Villarceaux

A l’occasion de la Nuit des Musées qui a lieu tous les ans en mai, le Château du haut du Domaine de Villarceaux vous invite pour une visite intime à la lueur des chandelles. Revivez l’époque des Lumières, vibrez au bruit des épées qui s’entrechoquent lors des scènes vivantes et éveillez vos papilles avec le marché gourmand. Cet événement est un bon moyen de découvrir le Domaine de Villarceaux de façon original.

Les Historiques de Villarceaux

Les amoureux d’Histoire seront comme des poissons dans l’eau lors de cet événement organisé dans le cadre de la manifestation nationale « Au temps des jardins ». Retracez l’Histoire en parcourant les différentes époques, de l’Antiquité à l’Epoque Moderne.

J’ai énormément apprécié cet événement pour les différentes scènes vivantes proposées dans l’ensemble du Domaine, qui nous fait faire un bond dans le temps.

La Féérie de Noël

Vivre la Magie de Noël au cœur d’un Domaine historique ! C’est ce qui vous est proposé lors de cet événement. Les petits comme les grands peuvent profiter de nombreuses animations, illuminations et gourmandises pour fêter Noël dans toute sa splendeur. Et le Père Noël n’oublie jamais de venir à cet événement chaque année afin de rencontrer tous les visiteurs version miniature.

@ Les Amis de Villarceaux

Situation et Accès

 

Le Domaine de Villarceaux se situe sur la commune de Chaussy, au cœur du Vexin dans le Val d’Oise en Ile-de-France, à environ 80 kilomètres de Paris, et 38 kilomètres de Cergy-Pontoise.

Difficile d’accès en transports en commun, je vous conseille vivement de favoriser la voiture pour vous rendre au domaine. Un parking gratuit est mis à votre disposition

Tarifs, Horaires et visites

 

Horaires

Ouvert du premier week-end d’avril à fin octobre, du mardi au dimanche, de 14h à 18h.

Tarif

Entrée GRATUITE !!!! Je mets l’accent dessus, car il est rare de trouver des lieux à visiter gratuitement.

Visite

Le Domaine de Villarceaux se découvre en visite libre. Si vous souhaitez connaître plus en détails l’histoire du lieu, je vous conseille de faire appel à un guide-conférencier en cliquant ici >

Et voilà pour la découverte de ce lieu si cher à mon cœur ! J’espère vous avoir donné envie de visiter ce lieu historique si exceptionnel, que ce soit pour découvrir son historique, son architecture ou même pour une balade dominicale. J’attends vos retours sur votre visite avec grande impatience, et n’hésitez pas à en parler autour de vous, afin de le faire connaître au plus grand nombre !

Sources :

 – Gallica
 – Les Amis de Villarceaux
 – http://racineshistoire.free.fr/LGN/PDF/Mornay.pdf
– Romain, guide-conférencier https://visitespatrimoine.wixsite.com/visitesguidees (merci pour ton aide !)

Laissez-vous guider vers d'autres châteaux...

3 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *