chronologie dates croisades
Anecdotes

Chronologie et dates des croisades au Moyen-Âge

Découvrez les dates des croisades à travers cet article qui vous plonge au cœur de l’époque médiévale. Véritables pèlerinages vers la Terre Sainte, les chrétiens y participant ont pour but ultime de délivrer Jérusalem et toutes les routes y menant de l’occupation. Souvent sanglantes, les croisades sont pour la plupart sous la bénédiction du Pape et menées avec fierté par les souverains qui se succèdent. S’intéresser aux dates des croisades, c’est s’intéresser à l’Histoire de France et à son économie. Découvrons-les ensemble !


Récapitulatif des dates des croisades

CroisadesDates
Première croisade1095 à 1099
Deuxième croisade1145 à 1149
Troisième croisade1189 à 1192
Quatrième croisade1199 à 1204
Cinquième croisade1217 à 1221
Sixième croisade1228 à 1229
Septième croisade1248 à 1254
Huitième croisade1270 à 1291

Date de la Première Croisade (1ère croisade), de 1095 à 1099

dates croisades première
©laclassedhistoire.files.wordpress


Voici les premières des dates des croisades. Le tombeau du Christ étant tombé aux mains des turcs musulmans, le Pape Urbain II lance un appel à l’ensemble de la chrétienté. Il souhaite initier une expédition pour reprendre la Terre Sainte aux troupes orientales. Le 15 août 1096, les troupes se mettent en route. C’est une armée considérable qui prend la route de Jérusalem. Les français du Nord sont menés par le Comte Hugues de Vermandois. Beaudoin de Flandre dirige les chevaliers des régions du Rhin et de la Meuse. Raimond IV de Saint-Gilles prend la tête des français du midi. Et enfin, l’armée de l’Italie méridionale est commandée par Bohémond de Tarente. Plus de 150 000 pèlerins rejoignent Constantinople, déterminés à reprendre Jérusalem.

Les troupes d’Italie mettent le siège devant la ville d’Antioche et s’en emparent en peu de temps. Bohémond de Tarente se proclame alors prince d’Antioche. C’est alors le début de la mésentente entre les chrétiens et l’Empire byzantin. Les autres troupes continuent leur route vers Jérusalem, et se retrouvent aux pieds de la grande muraille. Ils se trouvent face à une ville aux défenses affaiblies par les mésententes entre musulmans. En quelques semaines, les troupes chrétiennes arrivent à entrer dans la ville sainte. C’est un succès pour cette première croisade, mais au détriment de nombreuses vies. En effet, moins de 15 000 combattants sont arrivés à destination.


Date de la Deuxième Croisade (2ème croisade), de 1145 à 1149

date seconde croisade


Ordonnée par le Pape, la deuxième croisades commence par la prise du Comté d’Edesse par les musulmans en 1144. Cette nouvelle expédition est alors menée par le Roi de France Louis VII et son épouse Aliénor d’Aquitaine, accompagné par l’Empereur Germanique Conrad III. Les dates de cette croisade sont les suivantes : 1145 jusqu’en 1149. Mais cette deuxième croisade est un véritable échec. Désaccord entre souverain, un manque d’organisation et une stratégie faible mènent cette expédition au fiasco. Les troupes chrétiennes se font décimer à Dorylée. Suite à ces nombreuses pertes, l’Empereur germanique décide alors de rentrer au pays. Le Souverain de France en décide autrement, il ne souhaite revenir en France qu’en tant que vainqueur, avec une Terre Sainte libérée. Ils décident alors d’envoyer les survivants à Jérusalem et lancent une attaque contre Damas. Mais l’annonce de renforts du côté des musulmans effraient les combattants. Le Roi Louis VII se rend à l’évidence, cette croisade ne pourra pas se conclure par une victoire chrétienne. Ils décident alors de renvoyer ses troupes et de rentrer au Royaume de France.


Date de la Troisième Croisade (3ème croisade), de 1189 à 1192

combat chrétiens musulmans


On peut voir que les dates de cette nouvelle croisade sont surprenantes. Ce n’est en effet que quarante ans après que le Royaume de France reprend les armes pour se rendre une nouvelle fois en Terre Sainte. Pendant quarante ans, la relation entre les musulmans et les chrétiens se passe sans encombre. Le commerce s’est même développé entre les ports musulmans et les côtes italiennes. Le Sultan d’Égypte, Saladin (Salâh al-Dîn), est alors le personnage le plus important du monde musulman. Il établit de très bons rapport avec les royaumes chrétiens. Ce qui n’est pas le cas de tous les seigneurs. Certains d’entre eux brisent les bons rapports établis, la guerre reprend. Les chrétiens sont battus lors de la bataille de Hattin en 1187 par Saladin, qui entre ensuite en vainqueur à Jérusalem. Cette prise de Jérusalem marque le début de la troisième croisade. Mais cette fois-ci, pas question pour le Royaume de France de se battre seul contre les musulmans. Philippe Auguste, alors Roi de France, s’allie avec l’Angleterre et le Royaume Germanique. C’est ainsi que le Roi de France part en expédition avec Richard Coeur de Lion et Frédéric Barberousse. Mais cette troisième croisade ne va pas prendre une bonne tournure. Sur le chemin, Frédéric Barberousse, Empereur germanique, traverse une rivière alors qu’il est muni de sa lourde armure. Le constat est sans appel, l’Empereur se noie, les troupes rentrent au pays pour enterrer leur Souverain. Il ne reste alors que Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion. Mais le Roi de France, sachant le pays d’Angleterre sans son Roi et son armée, décide de rentrer pour reprendre les territoires français sous la main du Royaume d’Angleterre. Alors seul, Richard Cœur de Lion se bat sans relâche. Le Roi d’Angleterre réalise des prodiges de guerre, mais ne parvient pas à battre Saladin avec sa seule armée. Il décide alors de conclure une trêve en 1192 avec son ennemi. Jérusalem reste en la possession des musulmans, mais en échange ils s’engagent à protéger tous chrétiens se rendant en Terre Sainte. Les dates de fin de cette croisade s’arrêtent donc en 1192, avec un nouvel échec pour le Royaume de France, d’Angleterre et Germanique.


Date de la Quatrième Croisade (4ème croisade), de 1199 à 1204

Cette quatrième croisade est sans doute la plus particulière, alors que les mondes d’Orient et d’Occident fêtent leur entrée dans ce nouveau siècle. Innocent III, pape de la chrétienté, demande aux souverains de réunir leur armée afin de reprendre le tombeau de Jésus des mains des musulmans, mettant ainsi fin à l’accord signé entre Richard Coeur de Lion et Saladin. La particularité de cette nouvelle expédition réside en ses meneurs. Habituellement, ce sont les Souverains qui prennent la tête des croisades. Cette fois-ci, la quatrième croisade est menée par des chevaliers, parmi lesquels on peut citer Geoffroy de Villehardouin ou encore Boniface de Montserrat. Mais cette nouvelle croisade à du mal à se mettre en place, les croisés doivent demander de l’aide aux vénitiens pour assurer le transport des troupes, contre une belle somme d’argent. Malheureusement, cette somme n’a pas pu être réunie, les vénitiens décident donc dévier l’objectif de l’expédition en réclamant la prise de la ville de Zara, actuellement en Yougoslavie. Une fois la ville prise, les troupes menant la croisade se dirigent ensuite vers Constantinople, qu’ils prennent en quelques jours seulement. C’est une véritable guerre entre chrétien qui a lieu, sonnant définitivement la cassure entre les catholiques et les orthodoxes.

Date de la Cinquième Croisade (5ème croisade), de 1217 à 1221

On peut voir que les dates de la cinquième croisade sont très proches de la quatrième. Le Pape Innocent III souhaite en effet réparer les erreurs commises lors de la 4ème croisade en organisant une nouvelle expédition. Mais les relations tendues entre la France, l’Angleterre et le Royaume germanique mettent à néant l’organisation. C’est finalement Honorius III, le successeur d’Innocent III, qui réussit à relancer l’appel à cette nouvelle croisade. Les croisés réussissent à prendre la ville de Damiette en Egypte en 1219 avec l’aide des chevaliers templiers. Mais trois années plus tard, alors que les troupes sont sur le chemin du Caire et se retrouvent coincés par une crue du Nil, les musulmans leurs proposent de rendre la ville de Damiette. En échange, les croisés pourront reprendre la mer sans menace d’attaque.


Date de la Sixième Croisade (6ème croisade), de 1228 à 1229

frederic II sixieme croisade

Plus courtes des dates des croisades. Le Souverain de l’Empire germanique, Frédéric II, voit ses relations avec le Pape Grégoire IX rompues. Il est immédiatement excommunié, et se voit dans l’obligation de partir pour cette sixième croisade. Les dates de début de cette croisade s’établissent en 1228, lorsque l’Empereur arrive en Terre Sainte. Son armée est cependant très petite, et ne se compose que de 3 000 soldats, ce qui n’est pas suffisant pour mener une guerre contre les musulmans. L’Empereur décide alors de jouer la carte de la stratégie, et signe un accord avec le sultan d’Egypte Al-Kâmil. Pendant 5 mois, Frédéric II négocie afin de mener son pays à la victoire. Le Traité de Java est signé le 18 février 1229. Les villes de Bethléem, Nazareth et Jérusalem sont restituées au Royaume Latin, les chrétiens peuvent ainsi récupérer le saint Sépulcre (le tombeau du Christ). Pensant revenir au pays en tant que vainqueur, Frédéric II revient au pays. Mais l’effet n’est pas celui attendu. Les fidèles n’apprécient pas qu’un accord ait été passé avec les musulmans. Jérusalem reviendra finalement aux musulmans en 1244.


Date de la Septième Croisade (7ème croisade), de 1248 à 1254

dates croisades saint louis aigues mortes
©British Library Board/Robana/Leemage


La Terre Saint à nouveau entre les mains de l’Empire Oriental, le Roi de France Louis IX décide de partir en expédition afin d’attaquer les sarrasins en Egypte. Après avoir embarqué au port d’Aigues-Mortes, une nouvelle cité édifiée par le Roi, Louis IX s’empare de la ville de Damiette. Il se dirige ensuite vers le Caire, où le Sultan d’Egypte réside. Mais les pèlerins sont stoppés dans leur ascension par l’armée musulmane, qui les assaille dans la ville de Mansourah. Le Roi de France et une bonne partie de l’armée sont faits prisonniers. Après de rudes négociations, le Roi est finalement libéré contre une rançon de 400 000 livres. Après avoir passé 6 années en Terre Sainte, Louis IX, surnommé Saint Louis se décide à rentrer en France. Sa mère, Blanche de Castille, qui assure la régence, vient de mourir. Le Monarque de France doit reprendre sa place sur le trône de France.


Date de la Huitième Croisade (8ème croisade), de 1270 à 1291

mort saint louis huitieme croisade


Découvrez les dernières dates des croisades. Cet échec de la septième croisade est pris comme une punition infligée par Dieu pour le Roi Saint Louis. Il décide pourtant de repartir en expédition, afin de reprendre aux musulmans la ville de Jérusalem et le tombeau du Christ. Saint Louis embarque en 1270 pour Tunis. Mais le voyage épuise le Roi de France, qui souffre de la chaleur et du manque de vivres. Louis IX, dernière figure de l’époque des croisades, décède près de Tunis le 25 août 1270.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *