Les femmes de Charlemagne
Anecdotes

Charlemagne : les femmes et les enfants du plus célèbre Roi du Moyen-Âge

Roi des Francs et Empereur d’Occident, Charles Ier, mieux connu sous le nom de Charlemagne, a dĂ©finitivement marquĂ© l’Histoire. Se faisant appeler « Le Grand Â», Charlemagne est un conquĂ©rant, et fin administrateur. Comme on dit souvent, derrière chaque grand homme se cache une femme. Derrière Charlemagne, le plus cĂ©lèbre souverain du Moyen-Ă‚ge, ce sont plusieurs femmes qui s’y cachent. Et derrière ses femmes, des enfants. Je vous emmène avec moi Ă  la dĂ©couverte des femmes de Charlemagne, ces figures fĂ©minines qui ont contribuĂ© Ă  son destin royal. Ainsi que ses enfants, dignes hĂ©ritiers du Royaume des francs.

Himiltrude, première femme de Charlemagne

C’est Ă  18 ans que Charlemagne fĂŞte ses premières noces, avec Himiltrude. NĂ©e vers 742, Himiltrude est une femme vertueuse Ă  la personnalitĂ© discrète. C’est PĂ©pin Le Bref, père de Charlemagne et Roi des Francs, qui est Ă  l’initiative de ce mariage en 767.

On ignore beaucoup de choses sur l’origine d’Himiltrude. Certaines sources affirment qu’elle serait issue d’une famille noble, son nom apparaissant dans les livres de quelques monastères d’Alémanie. D’autres sources affirment qu’elle serait la fille d’un Comte de Bourgogne. Ce qui est sûr, c’est que de son mariage avec Charlemagne, elle donnera naissance à deux enfants. Un fils, Pépin le Bossu, et une fille nommée Alpaïs (ou Amaudru Alpaïs).

PĂ©pin Le Bossu fils de Charlemagne
PĂ©pin Le Bossu

MĂŞme si Himiltrude rĂ©ussi Ă  provoquer l’attachement de son Ă©poux, son manque de sang royal met son mariage Ă  mal. Bertrade de Laon, mère de Charlemagne, veut un mariage plus prometteur pour son fils ! Elle projette de marier Charlemagne Ă  une des princesses Lombardes, filles du Roi Didier. Un projet purement politique. Himiltrude serait alors rĂ©pudiĂ©e ! La PapautĂ© s’oppose totalement Ă  cette rĂ©pudiation et Ă  ce nouveau projet de mariage, Ă©tant adversaire des Lombards. Le Pape Etienne III adresse alors de nombreuses lettres Ă  Charlemagne, lui indiquant que son mariage avec Himiltrude est lĂ©gitime, et qu’il n’y a aucune raison de l’annuler. Mais Charlemagne et sa mère ne l’entendent pas. Charlemagne joue son rĂ´le de Roi, et met de cĂ´tĂ© son affection pour sa femme. Il rĂ©pudie alors son Ă©pouse Himiltrude en 770. Elle finira ses jours dans un couvent, oĂą elle dĂ©cèdera Ă  l’âge approximatif de 38 ans. Charlemagne Ă©pousera alors DĂ©sirĂ©e de Lombardie en 770.

Désirée de Lombardie, seconde épouse répudiée

Himiltrude rĂ©pudiĂ©e, DĂ©sirĂ©e de Lombardie devient l’épouse officielle de Charlemagne. NĂ©e en 747 ou 754, DĂ©sirĂ©e est la fille de Didier Ier, Roi des Lombards. On comprend vite que ce mariage est un choix purement politique, orchestrĂ© par Bertrade de Laon, la mère de Charles I (Charlemagne). En bon Roi, guidĂ© par sa politique, Charlemagne Ă©pouse DĂ©sirĂ©e de Lombardie en 770. Mais en Roi passionnĂ©, Charles Ier dĂ©but du bout d’un an de mariage de rĂ©pudier Ă  nouveau son Ă©pouse. Son cĹ“ur est pris par une autre : Hildegarde de Vintzgau, une belle jeune fille de 13 ans. La passion l’emporte sur la politique. Mais la raison Ă©voquĂ©e pour justifier cette rĂ©pudiation sera tout autre. Charlemagne se justifie en Ă©voquant la stĂ©rilitĂ© de DĂ©sirĂ©e de Lombardie. L’épouse de Charlemagne n’a en effet pas donnĂ© d’hĂ©ritier Ă  son Ă©poux. On peut se demander si son destin aurait rĂ©ellement Ă©tĂ© diffĂ©rent si elle avait donnĂ© naissance.

Désirée rentre alors à Pavie, en Lombardie, où elle décèdera peu de temps après. Certaines sources affirment qu’elle serait morte en couche.

Hildegarde de Vintzgau, un mariage d’amour

Sa seconde épouse répudiée, Charlemagne peut maintenant épouser Hildegrade de Vintzgau. Cette fois-ci, le mariage n’a pas été le projet stratégique d’un de ses parents. Il s’agit ici d’un mariage d’amour, malgré le jeune âge d’Hildegrade.

Portrait d'Hildegarde Ă©pouse de Charlemagne
Portrait d’Hildegarde de Vintzgau

Née en 757, Hildegrade est la fille de Gérold Ier de Vintzgau, issu de la famille bavaroise Agelulfides, et d’Emma d’Alémanie. Son mariage avec Charlemagne aura lieu en 771. Contrairement à son épouse précédente, Charlemagne aime sincèrement Hildegrade. Et elle donnera naissance à beaucoup d’enfants. En effet, 9 enfants vont naître de cette union, dont Louis Ier dit Le Pieu, héritier de Charlemagne et futur Roi des Francs et Empereur d’Occident.

– Charles (772-811)
– Adélaïde (773-774)
– Rotrude (775-810), épouse Rorico Ier, comte du Maine
– Carloman, devenu Pépin (777-810), futur Roi d’Italie
– Les jumeaux Louis Ier (778-840) et Lothaire (778-779
– Berthe (779-823)
– Gisèle (781- après 814)
– Hildegarde (782-783)

Hildegrade de Vintzgau était aimé de tous. Le peuple appréciait beaucoup cette nouvelle épouse, pour sa bonté et sa douceur. Qualité que Charlemagne appréciait particulièrement. Elle faisait beaucoup de donations aux églises et aux abbayes. Elle offre une couverture au Pape Adrien Ier pour l’autel de l’Eglise Saint Pierre. Sa générosité fait sa renommée.

Charlemagne ne pouvait pas se passer de la présence de son épouse bien-aimée. Hildegrade suit alors son époux à chacune de ses expéditions. Mais ses grossesses à répétition vont l’épuiser. Elle décèdera en avril 783 à Thionville en mettant au monde son neuvième enfant. Elle a 26 ans.

Fastrade de Franconie, femme cruelle et mal-aimée

Cinq mois après la mort de son Ă©pouse bien-aimĂ©e, Charlemagne trouve une nouvelle Ă©pouse : Fastrade de Franconie.

Fille du Comte de Franconie, Fastrade Ă©pouse Charlemagne en octobre 783. De ce mariage, Charlemagne avec Fastrade de Franconie, Charlemagne aura 2 filles : ThĂ©odrade et Hiltrude. Contrairement Ă  Hildegrade, Fastrade de Franconie est connue est pour ĂŞtre dure et capricieuse. Ses sujets et le peuple la considère mĂŞme comme Ă©tant cruelle. Elle Ă©tait donc peu apprĂ©ciĂ©e. Mais le Roi des Francs a beaucoup d’affection pour cette nouvelle Ă©pouse. C’est sans doute cette affection qui le mènera Ă  Ă©couter son Ă©pouse lorsqu’elle le pousse Ă  faire exĂ©cuter son premier fils, PĂ©pin Le Bossu, ainsi que sa première Ă©pouse, Himiltrude. Il fera finalement enfermer son fils PĂ©pin Le Bossu, qui complotait contre lui, dans un monastère.  

11 ans les noces, en 794, la quatrième femme de Charlemagne décède à Francfort. Son corps est inhumé dans l’Abbaye Saint-Alban de Mayence, et sera finalement transféré à la Cathédrale Saint-Martin de Mayence.

Luitgarde d’Alémanie, épouse aventureuse

Cinquième et dernière des femmes de Charlemagne, Luitgarde d’Alémanie est la fille de Luifrid II de Sundgau. Née vers 776, cette dernière épouse possède une personnalité bien différente de la précédente. Douce et pleine de bonté, Luitgarde sera appréciée par tous, y compris les enfants de Charlemagne. Même si elle n’en donnera aucun à son époux.

ApprĂ©ciant les lettres, Luitgarde aime converser avec des savants. Cela ne l’empĂŞche pas d’accompagner son Ă©poux, le Roi des Francs, Ă  chaque grande chasse qui avait lieu tous les ans. Ce mariage entre Charlemagne et Luitgarde durera 6 ans. La jeune et jolie femme dĂ©cèdera en juin 800, suite Ă  une maladie.  Après la mort de Luitgarde, Charlemagne ne prendra plus aucune Ă©pouse. On lui connaĂ®t tout de mĂŞme quelques concubines.

Gerswinde de Saxe, dernière concubine de Charlemagne

Fille du Duc de Sexe, figure emblĂ©matique de la rĂ©sistance saxonne, Gerswinde naĂ®t vers 782. Lors de son mariage en 808 (on parlera de mariage mĂŞme si elle n’est pas considĂ©rĂ©e comme une Ă©pouse officielle de Charlemagne), une quarantaine d’annĂ©e sĂ©pare Gerswinde de Saxe du Roi de Francs. Cette relation permettra de mettre fin Ă  l’interminable guerre contre les saxons. Gerswinde donnera une fille, Adeltrude Ă  Charlemagne. Malheureusement la petite dernière ne connaĂ®tra pas longtemps son père car la mĂŞme annĂ©e, Charlemagne, Roi des Francs, dĂ©cèdera. C’était en 814. Après le dĂ©cès de son « concubin Â», Gerswinde ne fait plus parler d’elle. On ne sait malheureusement ce qui adviendra de celle qui aura bercĂ© la fin de vie de Charlemagne.  

Les enfants de Charlemagne

Une lĂ©gende s’est rĂ©pandue comme quoi nous descendons tous de Charlemagne. MĂŞme si cette lĂ©gende est bien entendue impossible, il est vrai que le Roi des Francs a une très belle descendance. Ses nombreuses femmes et concubines lui ont donnĂ© un bon nombre de fils et de filles. Et cela est sans compter toutes ses relations « extra-conjugales Â». Car oui, Charlemagne a eu beaucoup de maĂ®tresses. Et de ses infidĂ©litĂ©s, beaucoup d’enfants sont nĂ©s. Le nombre d’enfants de Charlemagne qui sont « hors mariage Â» est, vous l’imaginez, difficile Ă  Ă©tablir. Concentrons-nous alors sur les progĂ©nitures de Charlemagne issues de ses mariages.

EnfantsMèresPériode
AlpaĂŻsHimiltrude770 – 852
Pépin Le BossuHimiltrude767/768 – 811
CharlesHildegarde de Vintzgau772-811
AdélaïdeHildegarde de Vintzgau773-774
RotrudeHildegarde de Vintzgau775-810
Carloman – futur Roi d’ItalieHildegarde de Vintzgau778-840
Louis Ier – futur Roi des FrancsHildegarde de Vintzgau778-840
LothaireHildegarde de Vintzgau778-779
BertheHildegarde de Vintzgau779-823
GisèleHildegarde de Vintzgau781- après 814
HildegardeHildegarde de Vintzgau782-783
ThéodradeFastrade de Franconie785-844..853
HiltrudeFastrade de Franconie787-814
AdeltrudeGerswinde de Saxe814 – 852
Louis Le Pieu et son père Charlemagne
Louis Le Pieu et son père Charlemagne

Femmes ou enfants, on peut imaginer le rôle que toutes ces personnes ont joué dans la vie de Charlemagne. Au même titre que les épouses de Louis XIV, qui ont marqué l’Histoire de France par la place qu’elles prenaient auprès du souverain. Que ce soit un mariage politique ou un mariage d’amour, Charlemagne n’aura sans doute pas été un aussi grand Roi et Empereur sans ses femmes et ses enfants.

Cette liste n’est pas exhaustive. Charlemagne a eu beaucoup d’autres concubines, mais dont on ne connaît rien. Je peux notamment citer Regina, qui lui donnera 2 enfants, et Adelinde. La monogamie n’était pas imposée par l’Eglise pendant cette période du Moyen-Âge, Charlemagne a donc eu énormément de concubines, même pendant ses mariages officiels.

Sources :

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *