Header principal qui a inventé l'électricité
Anecdotes

Qui a inventé l’électricité ?

Accueil » Anecdotes » Qui a inventé l’électricité ?

Depuis des décennies, nous vivons quotidiennement avec l’omniprésence d’appareils en tous genres alimentés par de l’électricité. Sans elle, nous ne serions pas aussi connectés et aussi évolués dans les nombreuses technologies dont nous disposons. Il est intéressant de se demander qui a inventé l’électricité et qu’est-ce qui l’a rendue accessible à tous ?

Qui a inventé l’électricité : la nature

Une chose est évidente, au sens le plus large du terme, c’est la nature qui a inventé l’électricité. En effet, elle est présente depuis la naissance de notre planète sous la forme de foudre, ou dans certains animaux tels que la raie ou l’anguille. Cependant, l’homme a tenté de comprendre ces phénomènes électriques et de les utiliser. C’est toute une histoire qui remonte à l’Antiquité que l’on peut retracer dans ses grandes lignes.

Comprendre le phénomène physique électrique

Otto von Guericke
Otto von Guericke

Dès l’Antiquité, les hommes ont essayé de comprendre l’environnement qui les entoure. Le terme électricité signifie en grec l’ambre jaune, une résine ayant des propriétés électrostatiques. Ce qui signifie donc que la présence de cette force électrique est reconnue assez tôt dans l’histoire de l’humanité.
Les boussoles à magnétisme sont également créées dans l’Extrême-Orient à cette période antique. Plus tardivement, au XVIe siècle, les cabinets de curiosité se développent et poussent les intellectuels de l’époque à s’intéresser au monde et à ses propriétés. C’est dès 1600 que l’on parle d’électricité avec William Gilbert, le médecin de la reine d’Angleterre, et en 1660 avec Otto von Guericke qui étudient les pierres naturelles aux capacités identiques à l’ambre : l’améthyste, le rubis et le saphir.

Quelques dates clés de l’histoire de l’électricité

Benjamin Franklin
Benjamin Franklin

– 1675 : Boyle découvre que l’électricité peut traverser un matériau
– 1676 : la vitesse de la lumière est évaluée à l’Observatoire de Paris
– 1733 : distinction entre électricité positive et négative
– 1752 : Benjamin Franklin pense que la foudre est un phénomène électrique. Il invente le paratonnerre
– 1773 : Cavendish crée une maquette de poisson-torpille pour comprendre l’électricité présente dans certains animaux.

Désormais, on comprend les phénomènes électriques, on commence alors à effectuer des pratiques expérimentales et observatrices au XVIIIe siècle.

Qui a inventé l’électricité ? Les figures emblématiques

Au gré des théories et découvertes faites via les expérimentations, en constante augmentation au cours des décennies, les nouvelles inventions sont plus nombreuses dès la seconde moitié du XVIIIe siècle.

James Watt (1736-1819)

James Watt
James Watt

D’abord, en 1769, l’écossais James Watt améliore la puissance de la machine à vapeur à l’aide d’un moteur, d’où son nom donné à une unité de mesure de la puissance de l’énergie : le Watt. La machine à vapeur qu’il avait inventée fut rapidement adoptée dans les mines et les usines à la fin des années 1770.

Alessandro Volta (1745-1827)

Alessandro Volta
Alessandro Volta

C’est en 1800, qu’un Italien du nom d’Alessandro Volta construisit la première pile électrique, alors vouée à produire du courant en continu. C’est pour cela que l’empereur Napoléon Bonaparte l’a anobli en 1810. Il a donné son nom au célèbre courant électrique : le Volt. Ce scientifique peut être considéré comme l’inventeur de l’électricité.

André-Marie Ampère (1775-1836)

André-Marie Ampère
André-Marie Ampère

Plus tard encore, en 1820, le Français André-Marie Ampère crée l’électroaimant et donne aussi son nom à la célèbre unité d’intensité du courant électrique.

L’année qui suit, c’est le britannique Faraday qui produit la rotation électromagnétique : il venait de créer le moteur électrique. Il fut aussi l’un des fondateurs de l’électrochimie avec les nouveaux termes d’anode, cathode, anion, cation…

Georg Simon Ohm (1789-1854)

Georg Simon Ohm - qui a inventé l'électricité
Georg Simon Ohm

En 1826, c’est l’Allemand Georg Simon Ohm qui créa la loi d’Ohm permettant de déterminer l’intensité d’un courant électrique. Son nom a été donné à l’unité de mesure de la résistance d’un conducteur.

Thomas Edison (1847-1931)

Thomas Edison - qui a inventé l'électricité
Thomas Edison

En 1879, les lampes à incandescence furent inventées par l’Américain Thomas Edison. Il a ainsi permis un meilleur éclairage des logements les plus aisés et des salles de théâtre. Il aura déposé plus de mille brevets dans l’ensemble de sa carrière.

Nikola Tesla (1856-1943)

Nikola Tesla - qui a inventé l'électricité
Nikola Tesla

L’Allemand Nikola Tesla a quant à lui permis l’électrification de l’exposition universelle de Chicago en 1893 à l’aide de courant alternatif. Deux ans plus tard, son laboratoire est entièrement détruit par un incendie, lui faisant perdre les traces de plusieurs années de recherches. On estime aujourd’hui à 300 le nombre de brevets déposés par Nikola Tesla, en sachant tout de même que bon nombre de ses inventions n’ont pas été brevetées. Une “guerre des courants” opposa Tesla avec son courant alternatif et Edison avec son courant continu.

Sources :
Blondel, C. Histoire de l’électricité, 1994.
Borvon, G. Histoire de l’électricité : De l’ambre à l’électron, 2009.
De la Souchère, M.-C. Histoire de l’électricité – lumières d’hier et d’aujourd’hui, 2011.